Blog

Comment souscrire une assurance contre le vol des vélos en Suisse ?

Le passage de n’importe quel véhicule au vélo présente beaucoup d’intérêt de nos jours. Cela offre sans aucun doute beaucoup d’avantages et procure des économies. Cependant, en Suisse, le cycliste risque aussi de se heurter parfois à quelques ennuis et des désavantages, à savoir vol, dégradation, accident, panne, etc.

Faire du vélo n’est pas sans danger, au-delà de la sécurisation du vélo, il est possible de se préserver, en souscrivant notamment une assurance vol vélo. C’est le sujet de notre article.

Assurer un vélo contre le vol en Suisse : comment y procéder ?

assurance contre le vol de vélo en Suisse Les dégâts occasionnés à des personnes ou des biens via votre vélo sont normalement remboursés au titre de votre responsabilité civile, qui est privée ; par conséquent, une assurance responsabilité civile indépendante est inutile pour votre vélo.

Pour les deux roues électriques, il en va autrement : si une plaque d’immatriculation jaune est requise, cela veut dire que votre moyen de transport fait partie des cyclomoteurs. Dans ce cas, il faut généralement contracter un contrat d’assurance de responsabilité civile couvrant les motocycles.

En ce qui concerne la Suisse, beaucoup de personnes rusées attaquent malheureusement les vélos. Pour se protéger contre ces agissements :

  • une assurance vélo indépendante est en général superflue : les vols de votre vélo depuis chez vous sont pris en charge par votre police d’assurance ménage ;
  • dans le cas où votre vélo est dérobé en dehors de chez vous : il est possible de compléter votre assurance ménage par l’option « vol à l’extérieur » ;
  • dernier petit conseil : il faut toujours consulter la somme d’assurance prévue dans votre contrat d’assurance ménage. En général, une limite est indiquée pour couvrir le vol à l’extérieur. Ce montant peut se révéler insuffisante, spécialement dans le cas du vol d’un vélo de grande valeur.

Assurances ménages contre le vol des vélos en Suisse

Les protections de base des compagnies d’assurance ménage suisses garantissent en outre le vol du vélo à la maison. Cela comprend notamment le local réservé aux bicyclettes dans votre bâtiment.

Cependant, dans le cadre de la garantie de base de l’assurance ménage, le vélo n’est en principe pas protégé en dehors de vos quatre murs. Pour obtenir une protection suffisante, il vous faut généralement contracter une option « vol simple en extérieur ».

Cette formule additionnelle engendre des dépenses complémentaires et son prix est souvent élevé. Toutefois, si vous disposez de vélos coûteux et que vous êtes fréquemment en circulation avec des articles de grande valeur comme les ordinateurs mobiles, cette assurance peut être intéressante. En effet, elle est valable en principe aussi bien en Suisse que dans le monde entier.

Habituellement, la couverture supplémentaire « vol simple à l’extérieur » inclut une garantie de 1 900 euros assortie d’une déduction de 190 euros. Chez certains assureurs, une autre couverture est offerte (par exemple 960 ou 4 800 euros).

Attention, certaines cartes de crédit, notamment la LibertyCardPlus, proposent aussi une assurance contre le vol de vélo.

Comment éviter le vol des vélos en Suisse avant de faire appel à une assurance ?

Rien que dans le canton de Berne, on recense chaque année environ 10 000 vols de vélos. Toutefois, le pourcentage de vélos rendus à leurs propriétaires demeure faible. Cela tient, d’une part, au manque de rapatriement des vélos volés, et d’autre part, au non-enregistrement des vélos retrouvés.

Pour éviter les vols et favoriser la restitution des vélos volés à leurs détenteurs, il est recommandé de :

  • dans la mesure du possible, déposez toujours votre vélo dans un lieu fermé ou surveillé (cave, sous-sol, garage, cabane, station de vélo, etc.) ;
  • ne vous limitez pas à cadenasser votre vélo, mais fixez-le solidement ;
  • il faut noter le numéro de châssis, ainsi que la marque et la teinte du vélo ;
  • il est tout à fait possible – à titre payant ou gratuit – de faire inscrire votre vélo auprès d’un registre privé ;
  • déclarer un cas éventuel de vol aux autorités policières et à votre assurance vol personnelle.

En général, les vélos sont assurés dans le cadre d’une assurance ménage. Cependant, la société d’assurance peut exclure le vol de vélo de la couverture, sous réserve de certaines circonstances. Méfiez-vous des vélos à assistance électrique (45 km/heure) : en raison de leur vitesse, ces derniers ne sont pas forcément assurés. Il est utile de consulter les petits caractères figurant sur le contrat d’assurance.

Les vols sont en général compensés seulement dans des proportions très restreintes par les contrats d’assurance traditionnels. Pour obtenir davantage de garanties, il est possible de contracter un contrat sur mesure d’assurance couvrant le vol de vélos.

Rate this post